Invité au Mexique par Henri Zandman, Directeur du Centre de stages botaniques à Cuetzalan (Etat de Puebla), Christian Escriva a animé en septembre un séminaire à l’université de Cholula ainsi que trois journées de stage chez les indiens Nahuati qui considèrent les plantes comme des personnes.

Quelle ne fut pas sa surprise d’y trouver son titre « Rencontrer les plantes » (co-écrit avec Jean-Michel Florin) dont la partie concernant la relation entre les plantes et les éléments est en symbiose avec leurs croyances.

Hommage à l’auteur qui a aussi ramené une huile essentielle de cannelle sauvage endémique régionale (très intéressante en infectiologie) et une espèce de liquidambar surprenante.