En quoi le stress peut-il modifier les processus de santé ?

par | Nov 15, 2016 | Nouveautés | 0 commentaires

Ce nouvel ouvrage de la collection « Primum Non Nocere » veut sensibiliser chacun sur le fait que le stress est aujourd’hui reconnu comme un problème majeur de santé et est responsable de bien des maux en constante augmentation. La nouvelle discipline née dans les années 1980 et baptisée psycho-neuro-endocrino-immunologie a pour objet de montrer quels liens existent entre la psychologie, la neurologie, l’endocrinologie et l’immunologie. Cette discipline est celle que depuis longtemps on recherche et qu’on appelle la relation corps et esprit.

Caractéristiques :

  • Date de sortie de presse : 31 octobre 2016
  • Format :  17 x 24 cm
  • Collection : Primum Non Nocere
  • 320 pages
  • Prix :  39,50 €
  • EAN : 978-2-8755-2058-6

Comment le cerveau, le système hormonal et le système immunitaire interagissent-ils pour maintenir l’homéostasie et en quoi le stress peut-il modifier les processus de santé ?

« Conférencière, sophrologue et naturopathe, il m’a semblé important d’amener une réflexion sur l’appréhension du stress dans notre société, en réponse aux questions qui m’ont été souvent posées.

Cet ouvrage est une somme d’informations qui s’appuient sur les dernières recherches réalisées dans ce domaine. Tout ce qui préoccupe le corps et l’esprit y est traité, de la chimie du cerveau à l’interaction de l’individu avec son environnement.

De la même manière, ce recueil apporte dans sa partie centrale tout ce qu’il est important de savoir autour des trois grands systèmes ( systèmes nerveux, endocrinien et immunologique) qui gouvernent l’organisme. Rien n’est laissé dans l’ombre car l’originalité de cet ouvrage tient par l’approche, encore jamais réalisée, du stress dans les trois dimensions de la psycho-neuro-endocrino-immunologie. L’influence de la psyché, réalité scientifiquement objectivée est décrite. Il s’agit d’une thèse très en pointe qui se veut une critique constructive pour qui ne perçoit que le cerveau comme unique « régisseur », pour qui refuse la possibilité d’une action de la psyché sur la réalité biologique de l’humain.

Cet ouvrage aborde l’émergence d’une vision holistique de la personne qui agit comme une « structure » et une « interconnexion » en relation réciproque avec son environnement physique et social. D’une certaine manière, cela constitue ainsi « un modèle scientifique » plus attrayant pour la recherche et permettrait de réorienter la réflexion des professionnels de santé, tant dans la prévention que dans le soin.

La conclusion est toute dédiée à la médecine intégrative ; elle ouvre une discussion sur son fondement historique et épistémologique et met en questionnement le modèle bio-médical actuellement dominant. C’est aussi la proposition d’une idée d’intégration d’une conception holistique de l’art de guérir qui ne serait pas comme aujourd’hui, une simple juxtaposition des techniques médicales mais ouvrirait une porte à une nouvelle approche médicale, scientifique, objective et concrètement applicable pour le bien de tous ».

FAIVRE Pascale

Faivre-Pascale

Spleen ou Stress, Compréhension du stress par la PSYCHO-NEURO-ENDOCRINO-IMMUNOLOGIE

Faivre Pascale

Commander cet ouvrage

Pour rappel, la collection Primum Non Nocere dans laquelle est publié cet ouvrage a comme objectif la publication de l’expérience et de la pratique des professionnels en médecine alternative. Par cette collection, Amyris cède la parole à des médecins qui ont travaillé durant de nombreuses années en médecine holistique, tournés vers le patient.

Votre avis nous intéresse

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *